En général, les jardins ne comptent pas de pêchers, de cerisiers ou de pommiers parmi les arbres les plus utilisés. Pourtant, le simple geste de planter l’un de ces spécimens apporte un brin de magie, une sensation de retour sain au passé pouvant ensuite offrir non seulement de la bonté, mais également de la beauté pendant toute l’évolution du cycle de vie de l’arbre choisi.
Le plaisir d’abriter un ou plusieurs arbres fruitiers commence par la merveilleuse floraison printanière où les couleurs, du blanc immaculé au rose pâle ou au fuchsia intense, s’alternent pour laisser place aux premiers bourgeons.
Le vert intense montre la force et la luxuriante de ces spécimens qui, après quelques semaines, commencent à montrer leurs fruits. Un autre changement de couleur s’installe.
Le rouge, l’orange, le jaune et le violet commencent à s’apercevoir dans le feuillage qui montre ses premiers fruits.
De la beauté à la bonté, même pour un jardin privé, on passe à la dégustation des fruits choisis. Il n’y a rien de mieux que de goûter un abricot au goût authentique, une cerise sucrée et croquante que nous avons vu pousser, une pomme ou une poire que nous avons remarqué depuis sa première apparition.
Et la plante continue à changer. Même l’automne, avec les feuilles qui changent de couleurs, et l’hiver, avec les branches nues aux formes magiques, ont un charme particulier.
La beauté d’un grand nombre de ces spécimens est aussi la force et la résistance dont ils font preuve. Les cerisiers, les abricotiers et les poiriers, pour n’en nommer que quelques-uns, sont généralement très résistants.
Les cerisiers poussent dans n’importe quel type climat et en pleine lumière. Peu exigeants sur le type de sol, ils ne craignent que les terres trop humides et imperméables.
Les abricotiers supportent la sécheresse mais craignent les zones humides. Ils poussent dans n’importe quel type de sol, même calcaire, à l’exception de ceux qui sont trop humides ou argileux.
Les poiriers, qui eux aussi sont très vigoureux, sont également résistants au froid et à la sécheresse.
Les pruniers, avec leurs dizaines et douzaines de variétés, sont une plante qui se développe sans problèmes particuliers, notamment dans toutes les situations où ils sont plantés dans des sols caractérisés par une bonne profondeur et un impact moyen.
Nous pourrions continuer à vous décrire chaque variété. Naturellement, l’entretien est toujours nécessaire, mais nous voulons ici vous faire comprendre à quel point leur beauté et leur utilité devraient les amener à être de plus en plus au centre des jardins de toutes sortes.
N’oublions pas que la mode du « do it yourself » et du respect de l’environnement est de plus en plus présente. Avoir des arbres fruitiers à la maison ne peut que s’inscrire dans cette tendance et renforcer les bonnes habitudes d’une alimentation saine à zéro km !
Nous vous attendons dans notre pépinière pour admirer la vaste sélection d’arbres fruitiers disponibles en saison, des demi-tiges classiques en pot de 12 l jusqu’aux spécimens déjà prêts d’une circonférence de 20/25/30 cm, et même des arbres de plusieurs décennies, de véritables spécimens d’une circonférence de 60/80/100 cm !
Même les plus sceptiques pourront toucher du doigt et voir de leurs propres yeux à quel point il peut être spécial d’abriter ces plantes si utiles et belles à la fois.