Les Graminacées sont un grand groupe de plantes, environ 10 000 espèces, qui vont des plus anciennes céréales aux merveilleuses variantes ornementales utilisées dans les parcs et les jardins.

Ce sont des plantes résistantes qui s’adaptent facilement aux milieux les plus variés, en créant une certaine atmosphère et un certain charme et, surtout, elles sont presque immunisées contre les problèmes phytopathologiques.

Grâce à leur aspect presque « fluide » et souple, elles rappellent des paysages où le vent s’unit aux plantes pour créer un mouvement, de nouvelles perspectives, une idée d’espace, mais aussi un certain raffinement. Imaginez une prairie américaine où de minces épis accompagnent le vent en dessinant des mouvements constants sur la surface ou les froides falaises écossaises, où seules quelques variétés de Graminacées s’agitent pour créer ce charme et cette harmonie presque uniques au monde.

Tout cela pour vous dire tout ce qu’on peut faire avec ce groupe de plantes si variées, fortes et bon marché.

Dans le passé, seules quelques-unes étaient utilisées dans les jardins, mais aujourd’hui, grâce à la recherche et au travail, de plus de Graminacées ornementales deviennent une possibilité d’aménagement des espaces verts, du parc au jardin, en s’insérant dans presque tous les contextes.

Quelques possibilités d’utilisation :

Comme nous le disions plus haut, compte tenu de la variété de plantes que l’on peut trouver, les utilisations sont vraiment nombreuses et dépendent principalement de la fantaisie et des effets que l’on souhaite obtenir.

  • Comme spécimens isolés, pour créer un effet spécifique dans un parterre de fleurs ou un jardin.
  • Comme bordures de routes, d’avenues, de parterres de fleurs ou de jardins, grâce à leur diversité dans la forme et les couleurs.
  • Pour des terres très sèches et arides où elles survivent très bien en créant des coins qui seraient dépouillés et difficiles à gérer.
  • Sur des balcons, des terrasses, dans des cours et des patios, utilisées dans des conteneurs, pour créer des effets autrefois impensables, en colorant même en hiver des paysages urbains qui seraient tristes et gris.

Formes et couleurs :

Les Graminacées ont des formes très différentes les unes des autres, avec des tiges droites comme des lances ou avec des feuilles souples comme des oreillers ou fluides comme l’écoulement de l’eau. Elles peuvent avoir l’air de plumes de paon ou de structures rigides, de petits buissons ou de longues bordures, ce qui permet d’obtenir toutes sortes d’effets. Elles peuvent être très hautes, atteignant même quelques mètres, ou basses et compactes. Petites et minces ou majestueuses et volumineuses !

En termes de couleurs, elles vont du vert brillant au bronze, au rouge ou au violet. Elles peuvent être presque blanches, ivoire, jaunes, grises, avec des effets très particuliers sur les pointes ou les feuilles, en donnant plus de profondeur et de possibilités d’utilisation et en enrichissant les fonds des parterres de fleurs et les perspectives dans les jardins, en créant des aperçus dans les parcs et bien plus encore.

Périodes de floraison :

Compte tenu de la grande variété d’espèces, on trouve des Graminacées qui expriment leur beauté à toutes les périodes de l’année.

En particulier, certaines variétés préfèrent les périodes froides de la saison, en affichant des teintes très particulières qui permettent d’égayer les jardins, les parterres de fleurs et les terrasses lorsque les autres plantes sont en hibernation ou ont une croissance très limitée.